alimentation bébé 4 mois

Un improbable repas de femme enceinte pour Halloween

Quand on est enceinte du premier trimestre et qu’on ne peut pas l’avouer à tout son entourage, comment faire un bon repas de femme enceinte ?pictos-05

Lundi 31 Octobre.

Voici, afin de rompre le suspense, la liste des choses auxquelles vous avez le droit pour composer un vrai repas de femme enceinte:http://superpoppins.com/que-manger-enceinte/

Je ne peux pas encore avouer mon wonder-secret, surtout au moment crucial du repas de femme enceinte.

Maude m’a proposé un petit job ; c’est pour un vernissage, il s’agit de tenir le bar et de servir des petits fours. Pour quatre à cinq heures de travail, on est payées 80€ en cash, ce qui est quand même très honnête.

Le vernissage est dans une petite galerie du Marais, et l’artiste est, d’après ce que j’ai compris, un ami d’ami de la famille de Rafael Nadal, le tennisman.

Environ 8 personnes viennent au vernissage. Mais c’était prévisible :

  • C’est Halloween (et c’est le premier depuis des décennies que je ne suis pas déguisée, ce qui est dommage, j’aurais pu faire Obélix cette année). Halloween est MA fête préférée, on mange des bombecs en étant déguisé : hello : quoi de mieux comme repas de femme enceinte?
  • Nous sommes au cœur d’un weekend de pont puisque demain c’est férié.
  • La galerie est cachée au fond d’une petite rue, derrière l’échafaudage d’un immeuble en travaux, et une grosse camionnette est garée devant la galerie, comme pour ajouter à son camouflage.
  • Les œuvres de l’artiste ne sont pas fantastiques : en fait il a une technique assez impressionnante qu’on a eu la gentillesse de prendre le temps de m’expliquer, mais que je n’ai pas tellement retenue, pour des raisons… techniques. Il s’agit de faire comme des impressions d’encre, puis comme une sorte de gravure au liège. L’idée me paraît tout à fait bonne (même si je l’explique très mal, c’est le mélange des textures qui est génial). Mais le résultat n’est pas dingue. Apparemment, ce n’est pas un problème si personne ne vient car le simple fait d’être exposé à Paris fera que l’artiste pourra vendre ses œuvres à un très bon prix de retour à Majorque où il vit.

On papote donc pendant environ 5 heures avec Maude -qui est la seule personne au courant que je suis enceinte. J’attends en effet l’échographie de vendredi 4 novembre pour avoir confirmation par le docteur que nous pouvons l’annoncer officiellement. En attendant, mon repas de femme enceinte se constitue donc de petits fours Picard dont je me bâfre allègrement. Mini-pizzas, petits croque-monsieur, légumes, brochettes de fruits, tout cela est non seulement délicieux mais en plus tout à fait sain pour un repas de femme enceinte équilibré.

Et je sers donc des verres de vins à la maigre petite assemblée qui se presse devant les toiles en mangeant de ces délicieux petits fours Picard. Petits fours dont je m’empiffre discrètement dès que personne n’est alentour, ce qui est très fréquent puisqu’il n’y a pas foule. C’est peut-être mon repas de femme enceinte préféré depuis que j’ai appris la super nouvelle. Parce que tout se mange en une bouchée et que c’est BON!

A plusieurs reprises, comme la « foule » est surtout composée d’hommes catalans assez âgés, je me fais « offrir » (lol, c’est moi qui sers !), des verres de vin, que je dois faire semblant de boire.

C’est assez drôle de trinquer et de faire semblant de boire, j’ai l’impression d’être une méchante dans un soap-opéra dans lequel j’empoisonnerai mes ennemis. Bien entendu, hors de question que mon repas de femme enceinte se compose d’alcool.

A la fin de la soirée, un vieux monsieur assez élégant me fait savoir qu’il est marié avec sa femme depuis 40 ans. Je suis admirative. Il me demande comment j’ai rencontré mon ami. Je lui réponds en espagnol (c’est un majorquin aussi), que j’ai rencontré Mignoux, bien « burracha », au fumoir d’une salle de concert. Je pensais (j’étais certaine) que j’avais perdu mon portable, et Mignoux m’a proposé de le faire sonner pour que nous le retrouvions. Ensuite il m’a dit qu’il était niçois, et je lui ai fait un salut nazi, en rapport à Christian Estrosi, que je trouve bien facho. Je savais, en faisant cette blague, que je prenais un risque. Mais comme Mignoux est quelqu’un de drôle, cela l’a fait rire. Ce qui est un bon test pour mesurer le sens de l’humour de quelqu’un. Faites-lui donc un salut nazi à votre première rencontre. S’il rit, restez. S’il en fait un en retour, fuyez. S’il ne rit pas, il est chiant.

Quoi qu’il en soit, grâce à son sens de l’humour et à son réflexe de prendre mon numéro, bim, c’est ainsi qu’il a eu mon 06, ce qui lui a permis de m’inviter à notre première date, et le reste est historique, puisqu’aujourd’hui on s’appelle les Mignoux et que je porte son enfant.
Le vieux monsieur me dit que mon « novio » est malin. Je lui demande alors quel est son secret pour faire perdurer son histoire d’amour depuis quarante ans.

Il me répond, dans son catalan rapide, que j’essaie d’attraper comme je peux : « à la maison, j’ai toujours le dernier mot. Et ce dernier mot, c’est « oui, ma chérie, tu as raison ». Et c’est ainsi qu’on fait durer une histoire quarante ans. »

Je lui réponds en riant que j’enseignerai cette petite histoire à Mignoux, qui l’a peut-être déjà un eu comprise. Je l’ai déjà en effet entendu s’excuser pour un truc où il estimait ne pas avoir tort… Malin, ce Mignoux.

La soirée finit par s’achever -enfin, au bout de 5 heures environ, non seulement nous sommes toutes deux payées, et surtout, nous repartons avec des plateaux de petits fours Picard ! Ce qui, en soi, aurait très bien pu être le seul salaire dont je me serais contentée, pour cet improbable repas de femme enceinte. Je suis en effet complètement obsédée par la bouffe ces temps-ci, notamment ces vidéos de food-porn, comme par exemple ce bâtonnet de mozzarella au bacon et au Doritos, servis avec une sauce Ranch… Cela m’émeut profondément, cela me rend heureuse, de savoir que je vais mettre un enfant dans un monde où de telles possibilités existent.

No Comments

Post a Comment