Vis ma vie de femme enceinte au foyer (mais qui travaille quand même)

m

Lundi 21 Novembre.

Vis ma vie de ménagère.

La docteure m’a arrêtée un mois, jusqu’en décembre, pour que je lève le pied avec mes ateliers. Nous verrons si elle me prolonge. Cela me permet aussi de ne pas perdre ma protection sociale et d’anticiper pour mon congé maternité.

Alors je vais un peu être une ménagère dorénavant. Et cela me convient, en fait, d’être une femme d’intérieur, parce qu’il fait froid dehors, et que je me ménage. LOL.

En raison des hormones, je dois bien admettre que je prends tout au premier degré: et c’est ainsi qu’après ma frénésie de crème Dove, j’ai été victime de l’opération sapin de Kinder…

Je précise aussi que ni DOVE, ni KINDER ne me payent pour ces posts, mais si vous voulez, les gars, je suis toute à vous, hein ! Vous pouvez complètement m’envoyer toutes vos promos à : clairemichaud@superpoppins.com, je suis enceinte et pleine d’hormones, donc complètement dupe de votre marketing.

 

Donc, je vois passer une annonce me disant que pour l’achat de 3 calendriers de Noel Kinder, j’ai droit à un sapin gratuit livré chez moi. En plus pour un sapin commandé, un sapin sera replanté, alors si je fais une BA !

Je fonce donc à Monoprix, achète mes petits calendriers.

Photographie le ticket de caisse, et découpe, puis photographie le code barre de chacun.

Ouvre un calendrier, en dévore une bonne partie du contenu.

Me déculpabilise en me disant que Mignoux m’aidera à dévorer la fin du calendrier, que l’un nous servira effectivement à nous deux, et que le dernier, je l’offrirai à une camarade du nom d’Hélène et qui l’a bien mérité, puisqu’elle est la trésorière de Super Poppins et qu’elle est aussi l’animatrice de communauté, mais que comme pour le moment elle est bénévole, il faut bien que je l’encourage tout en la remerciant…

J’envoie mon inscription par mail.

Réponse de la « conciergerie Kinder » (c’est bien fait, quand même, cette opération), que l’heure à laquelle j’ai indiqué l’achat ne correspond pas avec celle du ticket de caisse. Téléphone à la conciergerie Kinder (oui, ils ont aussi un 01). On me dit de faire une attestation sur l’honneur, disant que j’ai bien effectué mes achats à 16h10 et pas 16h, comme initialement indiqué (les gars ont des vrais trucs à régler, hein).

Je m’exécute et on me promet une livraison de mon sapin le 2 Décembre, youpi !

Une bonne chose que je sois arrêtée.

D’une part, je serai à la maison pour recevoir mon arbre.

D’autre part, cela me permet de vraiment me concentrer sur des vraies choses, comme téléphoner à la conciergerie Kinder.

Blague à part, je suis contente de pouvoir ralentir, lever le pied, et faire attention à Junior.

Cela m’a aussi permis de faire une séance de piscine pour femmes enceintes, à l’Espace Pailleron (dans le XIXème, à l’autre bout des Buttes Chaumont).

Il y a des séances tous les lundi, mardi, vendredi, cela coûte 9,5€, cela dure 45 minutes environ et on barbote en faisant quelques exercices assez agréables (surtout pour le dos), tout en échangeant nos expériences avec d’autres femmes enceintes.

J’y ai aussi rencontré une autre jeune femme qui a décidé d’accoucher aux Lilas.

Ah, oui, parce la décision est prise, j’irai aux Lilas plutôt qu’à l’hôpital Robert Debré, qui me fait un effet d’usine à bébés. La clinique m’a l’air d’avoir une prise en charge plus personnalisée, et ayant une grossesse facile, je n’ai pas de raison d’aller chez des spécialistes de la pathologie. Et puis le personnel de la clinique saura m’orienter ailleurs en cas de pépin, mais je touche du bois, il n’y a pas de raison que cela se produise.

Junior sera donc un enfant du 9.3 et pas de Paris intra-muros…

Je suis une femme d’intérieur au repos et reposée, alors cool, cool, hein !

No Comments

Post a Comment