voyage avion jeune enfant

Le voyage en avion avec votre jeune enfant: est-ce une bonne idée?

Il n’y a pas toujours une réponse au probleme d’enfant, la preuve ici: http://superpoppins.com/probleme-enfant-ces-methodes-qui-pretendent-vous-aider/ Mais parfois si. Il existe des solutions très concrètes à des questions précises. Vous allez faire un voyage en avion avec votre jeune enfant: comment le préparer au mieux?

Voici les conseils de la Royal Jordanian pour optimiser votre voyage en avion avec votre jeune enfant.
voyage avion jeune enfant

voyage avion jeune enfant

J’ai trouvé cette photo sur le profil d’une amie Facebook, qu’elle commente à juste titre: « On tient 1heure, pas 12, avec cette liste en voyage en avion avec un  jeune enfant« .
12 choses à faire pendant un vol de 12 heures sans ordi ni tablette.
1. Lis un livre
2. Grignote un truc.
3. Dis coucou à la personne à côté de toi.
4. Médite.
5. Passe une heure à décider de ce que tu vas regarder.
6. Prends le temps d’apprécier le miracle d’être en avion.
7. Engage-toi dans le dialogue primitif de l’ère pré-internet
8. Conquiers le territoire de l’accoudoir.
9. Fais semblant que ta tablette soit un clavier.
10. Craque tout en shopping au duty-free.
11. Analyse le sens de la vie.
12. Pense aux raisons pour lesquelles tu n’as pas de portable ou de tablette avec toi.
Elle a raison: le voyage en avion avec un  jeune enfant peut être  un vrai challenge.
Ben oui, un jeune enfant aime explorer sa motricité, comme expliqué ici: http://superpoppins.com/quelques-notions-de-la-psychomotricite-du-bebe/
Au crédit de la Royal Jordanian, il faut louer cette intention de déconnecter pendant le vol.
En vrai, ce serait bien de ne pas attendre de prendre l’avion pour déconnecter, parce qu’on voit bien que lorsqu’on est contraint de ne pas l’être, on est démunis.
Avant 6 ans, votre enfant n’a PAS besoin d’écran, SAUF de manière exceptionnelle, pas plus d’1/4 d’heure par jour et avec votre accompagnement, ou bien encore  pour un film ou deux (ce qui est ENCOURAGé ++ quand vous vous retrouvez en voyage en avion avec votre jeune enfant.
Dès lors, soyons francs: mieux vaut éviter le voyage en avion avec un  jeune enfant, si c’est quelque chose qui vous stresse. En tous cas le LONG voyage (c’est à dire plus de 3 ou 4 heures avec un enfant de moins de4 ou  5 ans). Honnêtement, si votre enfant n’y ai pas habitué, ce n’est pas une très bonne idée ni pour vous, ni pour lui que de s’imposer cette épreuve.
La France est un beau pays, il y a plein de choses à voir, tout près. Pour vous encourager à faire de petits voyages locaux, en plus, sachez qu’avant 3 ans, votre enfant n’a pas tellement la capacité à se souvenir de quoi que ce soit. Il a en plus des besoins très concrets de changer la couche, faire la sieste…
Avant 3 ans, votre enfant a des besoins physiologiques qui font que ce type d’aventure telle que voyage en avion avec votre jeune enfant ne lui est pas indispensable; cela va surtout vous faire plaisir à vous, s’il n’y est pas habitué, sortir de la routine de la sorte peut lui déplaire.
Dites-vous que ce voyage en Australie dont vous rêvez, vous pouvez peut-être attendre qu’il soit plus grand, à partir de 5 ou 6 ans, par exemple, pour le faire.
Là vous en profiterez tous vraiment, lui comme vous, car ses contraintes physiologiques (sieste, propreté etc..) sont moindres.
Je parle là des personnes qui ont une routine avec une vie grégaire, dans leur pays d’adoption, peu habituées au  voyage en avion avec un jeune enfant .
Mais pour les baroudeurs dans l’âme, qui ont toujours voyagé, ou encore les expatriés, et aussi dans le cas des familles lointaines, le voyage en avion avec votre jeune enfant ne va pas se dérouler de la même façon.
Déjà parce que votre jeune enfant aura senti que vous êtes confiant, et que ce voyage est une aventure et que vous en êtes enthousiaste (enfin, c’est le postulat que je fais si vous êtes dans l’optique d’avoir choisi ce voyage).
Donc si vous êtes baroudeur dans l’âme et que vous êtes équipé, surtout foncez à l’aventure en famille, beaucoup le font. Si l’adulte est sûr de lui, disponible et peut tout à fait assumer un long voyage en avion avec un  jeune enfant. Mais sachez que vous serez encore plus challengés que dans la vraie vie et qu’il vous faudra à l’égard de votre progéniture une disponibilité SANS l’étouffer. Un subtil mélange à trouver, donc.
Et faites-vous confiance, et surtout n’hésitez pas à nous livrer ici vos tuyaux de voyageurs avec de jeunes enfants:
http://superpoppins.com/#Contact
Super Poppins écrira un article avec vos témoignages de voyage!
Allez, bon voyage chères familles 🙂
No Comments

Post a Comment